Mr Bricolage: Petit adhérent devient grand
09/03/2018
 
Le nouveau Mr Bricolage de Voves (28) a été inauguré mardi 6 mars. L’occasion de rencontrer Jean-Christophe Copsidis, l’adhérent qui possède le plus grand nombre de magasins dans le groupe mais  qui a commencé avec le plus petit (300 m2)
 
 
Un million d’euros ! «  C’est mon plus gros investissement », reconnaît Jean-Christophe Copsidis, adhérent Mr Bricolage propriétaire de ce Mr Bricolage agrandi et de 5 autres magasins. «  Avec 6 magasins, je crois que je suis l’adhérent  du groupe qui possède  le plus de points de vente… et je ne manque pas de le rappeler à Paul », plaisante-t-il. Paul, c’est Paul Cassignol, président de Mr Bricolage et également adhérent multi-magasins. Une petite blague entre eux car les points de vente  de JC Copsidis, s’ils sont nombreux, dépassent rarement les 1000 m2 avec même un autre record à la clé :  le plus petit point de vente du groupe  (300 m2 rue de l’Abbé Groult dans le quinzième arrondissement de Paris.) C’est d’ailleurs là que l’adhérent a fait ses débuts en 1996,  en créant un petit Catena (il reçoit pour cela le ruban bleu de la franchise pour ce 1 er magasin brico dans Paris).  Puis  J2C ,  sa société, a créé un autre Catena rue Lecourbe (556 m2) , créé un Mr Bricolage à Cachan ( 800 m2),  reprend le Catena d’Angerville en 2016 (800 m2) puis le Mr Bricolage de Gentilly (750 m2).  Entretemps, l’adhérent avait repris le Catena de Voves en location-gérance avant de le racheter en 2011 et de le passer en Mr Bricolage.
 
Nouvelles couleurs
 

 
Le plus grand nombre de magasins, le plus petit du groupe… , Jean-Christophe Copsidis, ancien pro de la communication (à la direction d’un grand groupe automobile mondial) sait capter l’intérêt des journalistes. Le siège, pour sa part, a dépêché sur place son directeur des achats, son directeur financier et  son secrétaire général , à savoir dans le même ordre  Olivier Huber,  Eric Bilhaut  et Richard Letourmy. Au dernier moment, Michel Tabur proche de l’adhérent et toujours présent à ses inaugurations, s’est excusé.  Quel beau linge mais il faut dire que le magasin est l’un des premiers à porter les nouvelles couleurs de l’enseigne, avec un rayon déco doté d’une machine à teinter . Ici, tout est nouveau ou presque .  Le magasin  est désormais sur 2500 m2 . Sa surface intérieure a été doublée , la partie extérieure  carrément multipliée par 5.  Une serre abrite des fleurs, des plantes, du matériel de motoculture et une zone bâti propose l’essentiel pour construire et aménager.
 
 
Passer la seconde !
On reste toutefois surpris par un si beau magasin dans une petite ville de 3 200 âmes au cœur de la Beauce. Mais les arguments du gérant  sont pesés et réfléchis.  On pourrait les résumer à une métaphore automobile histoire de rendre hommage à Philippe Alliot , pilote de F1, natif de Voves. Le magasin plafonnait bloqué sur un petit rapport mais manquait de puissance pour passer à la vitesse supérieure.  Jean-Christophe Copsidis a lâché les chevaux, le magasin passe au rapport supérieur, celui sur lequel , pour une même consommation de charges, le magasin accélère son chiffre. Résultat : une marge bien meilleure !  Le pari consiste maintenant à capter les clients qui pour leurs travaux vont aujourd’hui à Chartres, faute d’offre. C’est là que se trouve le flux que Jean-Christophe Copsidis  compte bien détourner pour réussir à rembourser son investissement.  Comme en plein travaux, personne n’aime sacrifier 1h30 (AR) pour aller chercher du ciment ou des outils,  les faits devraient rapidement lui donner raison.
 
 
 
La potion de Copsidix
 
Le magasin se drape d’autres atours. Ici, à Voves, pas de Lisa,  alors Mr Bricolage devient Mr Jardinage avec serre, rayon animalerie étoffé, des produits pour faire des confitures. Pas de négoces alentours ?  Alors Mr Bricolage devient  Monsieur Travaux . Ou Madame fleuriste faute de concurrence  ( c’est une salariée passionnée qui se charge de cette activité). Sans compter le web : « je crois beaucoup aux ventes supplétives grâce à internet. », explique l’adhérent membre également de la commission digitale du Groupe.  Et ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Alain Berne , patron du e-commerce et bras droit de Chantal Guilmain et  Pénélope Rosant, office manager,  ont fait aussi le déplacement du côté de Voves.
Cet adhérent capte l’intérêt de la centrale tant il paraît posséder la potion magique des petits magasins en ville et celle des magasins en rase campagne. On pourrait presque le surnommer Copsidix,  et il sera  bien précieux  dans un village Mr Bricolage assiégé par la concurrence !
 






 

 
     
 
 
 
 
  
X

Demande d'accès pour modifier ma fiche

Nom * Prénom * E-mail (login) * Mot de passe * Téléphone * Point de vente ou centrale concernée *

Valider