mot de passe oublié ?
Je m'inscris

Connectez-vous !
 
 
 

 
   
Voici l’enseigne secrète d’ Adéo... et c’est du négoce !
17/11/2017 

Adéo aime le pro ! Après le coming-out de Bricoman qui chasse les artisans, voici en exclusivité le nom et le premier logo de l’enseigne secrète que mitonne le groupe du nord. Et elle s'appelle ....

 

 

L’enseigne s’appelle Négoces et Cie.  Et elle est pour le moins enthousiasmante car elle veut casser les codes mais reste très secrète dans son contenu.  Nous n’avons pas eu à faire de grandes investigations pour la trouver.  Sur Indeed deux ou 3 annonces  de recrutement ont attiré notre attention. En recherchant sur Infogreffe, nous avons retrouvé le nom de cette enseigne, son appartenance à Adéo et qui se trouvait aux commandes du projet. Et c’est Pascal Lefebvre, ex patron de Dompro qui est annoncé !  Selon nos informations, il caressait l’idée depuis plusieurs mois de créer un nouveau concept (lire News Off estivale de RBJ)  qui allait dépoussiérer l’univers français du négoce. Serait-ce donc la fameuse « ubérisation » du secteur que redoutent d’ailleurs plusieurs acteurs plus classiques ?  Premier réflexe : nous l’avons appelé.  Très détendu il nous a invité à continuer à rester « en veille » et qu’il s’exprimerait en temps et en heure.  « Vous connaissez le contenant, mais pour le contenu, il faudra attendre, nous sommes encore en R&D ». Voilà qui est sibyllin ! Mais ça colle avec l’esprit des  annonces d’emplois. Tenez par exemple, Négoces et Cie recrute des Technico commerciaux BtoB  avec l’argument suivant : «  Ce job pourrait s’apparenter à celui Technico commercial sédentaire, conseiller technique … Mais nous l’imaginons différent de ce qui se pratique sur le marché. Nous aurons d’ailleurs besoin de toi pour lui trouver un nom ! »

100 embauches en six mois

Notez le tutoiement … très startup ! Bon,  on a donc compris après avoir raccroché avec Pascal Lefevbre qu’il fallait se débrouiller tout seul.  Mais les annonces en disent déjà beaucoup. D’abord sur la vitesse d’expansion de l’entreprise. Négoces et Cie recrute des chargés de... recrutement en leur précisant qu’un vrai challenge les attend  « 
nous aider à recruter plus de 100 personnes en moins de 6 mois ». On va dire que la R & D  de Pascal Lefebvre est bien entamée ! Le concept ne doit pas être loin. En poursuivant notre décryptage des petites annonces, on en conclue que Négoces et Cie devrait s’intéresser aux métiers techniques du bâtiment. 

Négoce technique sans gros oeuvre ?

Une annonce concerne l’embauche de conseillers techniques ayant de
 «  très bonnes connaissances en menuiserie, électricité, quincaillerie ou plomberie à la fois d’un point de vue technique mais aussi au niveau de la mise en œuvre. » Avez-vous  lu charpente, maçonnerie et autres carrelage/plâtre ? Non ! Il n’y a rien de ce qui prend de la place et qui est déjà très bataillé. Résumons : Négoces et Cie  cherche à recruter des technico commerciaux qui seront sédentaires et des coachs (conseillers techniques) , de préférence des artisans  qui veulent changer de travail et qui répondront au téléphone à des camarades sur le chantier. C’est d’ailleurs une bonne idée car les artisans font confiance à ceux qui parlent le même langage qu’eux … le tout pour des métiers techniques (à forte marge).
Et le produit dans tout cela ?  Négoces et Cie est-il le Screw-Fix à la Française ? Cela y ressemble un peu tout de même. Des plateaux téléphoniques  qui gèrent des artisans, des livraisons directes sur chantier grâce à la puissance logistique des troupes Adéo et sans doute des agences locales (isolées ou logées dans un Weldom ?)  avec leur comptoir click and collect, petit stock du 20/80 de l’outillage/ quincaillerie/produits pour électriciens/plombiers/menuisiers..  En France c’est révolutionnaire ou presque car Outiz est un peu dans cette veine…. Mais en Angleterre ce concept fait un carton !


Une rebelle attitude

Pourtant on se prend à imaginer que Négoces et Cie pourrait aller plus loin encore. Après tout, dans ses annonces d’emplois , Négoces et Cie  se présente  comme une : « 
(…) équipe de rebelles et de passionnés (…)  ayant «  envie de révolutionner les codes du marché et d’épater nos clients »

Certains prêtent donc  à l’enseigne naissante un concept plus fou ou Négoces et Cie deviendrait fournisseur du produit et d’infos pour le chantier même s’il faut acheter le produit chez le concurrent !  Le service prime ! Imaginez un électricien prévoyant qui fait sa commande sur appli Négoces et Cie, (ce qui lui sort le devis pour le client final) et  l’enseigne se débrouille à lui livrer tout sur chantier ou en agences en temps et en heure. Cas d’urgence : sur le chantier il manque de la gaine. Commande sur l’appli ou par un appel au coach qui lui trouve dans l’heure quitte à aller la chercher chez Rexel … si Bricoman ne l’a pas ! Voilà ce qui se passe quand on est en R&D, secret et rebelle … cela fait fantasmer le marché !

Pas de concurrence interne
Au fait ? Puisqu’on parle de Bricoman. Q
ue pense cette enseigne clairement tournée vers les pros de ce que l’on pourrait prendre pour un concurrent interne ?  A la direction de Bricoman , on nous répond « ne pas être au courant » . On se croirait même dans Tintin et le Temple du Soleil.  Quel que soit l’interlocuteur c’est : «  No sé ». Quand on explique que « ce n’est plus un secret à cause des annonces de recherche d’emplois » , nos interlocuteurs reconnaissent que quelque chose se prépare mais que c’est en cours de définition et que ce n’est en aucune manière une concurrence pour Bricoman « on est pas fous non plus », glisse un responsable.

 

La chasse au logo !

  
Il nous manquait quand même les couleurs de cette nouvelle enseigne . Alors nous nous sommes rendus sur place,  à Gennevilliers, dans une zone franche en pleine réhabilitation. Pour l’instant c’est un peu « no man’s land ». Il y a bien un show room de carrelage/parquet mais pas de Négoces et Cie en vue. On demande ! « Oui c’est là », nous répond-on en désignant une porte discrète. Déjà connue la jeune startup financée par un géant du secteur !  Il faut sonner et c’est au premier étage. Mais nous n’allons pas les embêter car il y a en bas ce que l’on cherchait : un logo.  On est impatients de connaître la suite !
*

 

 
   
 
Donnez une note : 1  2  3  4  5  
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
Nom
E-mail
Site web
Titre
Entrez ici votre commentaire :
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (54.147.40.153) sera archivée.
Saisissez le code suivant :
BtoB habitat décolle !
12/12/17
L'organisateur qui vient d'enregistrer en une semaine près de 30 exposants supplémentaires organisera l'expo par secteurs
Gaarden jardine pour Botanic
11/12/17
La start-up de paysagiste vient de passer un accord avec Botanic pour aider les clients de l’enseigne à planter leurs végétaux. Rencontre avec Laurent Mur, fondateur et CEO de Gaarden
Kiriel passe chez Apex
11/12/17
L'enseigne de Lisas/jardineries était jusqu'ici associée à Inedis Referentia et s'appuiera sur les services Apex à compter du 31/12
Triskalia lance ses premiers Terranimo
11/12/17
La coopérative cliente d'Apex a ouvert sur son terrain de jeu, la Bretagne, deux magasins Terranimo
Gamm Vert + Jardiland : les salariés sont ok !
11/12/17
In Vivo Retail annonce ce soir que le projet de reprise de Jardiland a été validé par les représentants des personnels des deux entités. Reste à attendre l'avis de l'autorité de la concurrence.
Dachser fête 10 ans de DIY en France
11/12/17
Le logisticien allemand a jeté son dévolu sur les secteurs du bricolage et du jardin notamment en France. Dix ans plus tard, la toile est tissée
Nouveau directeur des ventes chez PRCI
11/12/17
Tobias Pierrepoint est officiellement confirmé à son poste de directeur des ventes de PRCI spécialistes d'outils et accessoires de poses de revêtements de sols et notamment de carrelage
Graines d’or : le palmarès 2017-2018
10/12/17
Les graines d’Or 2017-2018 organisées par Médias & jardin ont été remises le 30 novembre à la Salle Gaveau à Paris. Botanic , Jardiland et Truffaut décrochent la plupart des récompenses… Gamm Vert reste un peu le parent pauvre.
Mobilisation chez Castorama, vendredi 1 er décembre
29/11/17
Les syndicats annoncent des rassemblements vendredi matin au siège de Templemars et dans une quinzaine de magasins en France
Bricorama et Bricomarché, la transaction signée sur une valorisation à 385 M€
29/11/17
Les deux groupes ont communiqué aujourd'hui la signature officielle de leur accord et les détails financiers de la transaction. Le prix du rachat valorise les sociétés cédées à 385 M€ avec des ajustements , des remboursements etc. Prochaine étape : l'accord de la Direction de la Concurrence
Le rayon de peinture du BHV remporte un prix
27/11/17
C’est le Janus de la marque de l’Institut Français du Design que le corner V33 du BHV Marais a décroché… Voici pourquoi …
Bricolage: le marché mondial a progressé de 3,8 %
27/11/17
Selon la Fediyma, le marché mondial du bricolage a atteint en 2016 la bagatelle de 567 Milliards d'euros en progression de près de 4 %
Les Graines d'Or à la salle Gaveau
27/11/17
Le gratin du jardin se réunit jeudi soir à la salle Gaveau pour récompenser les meilleurs acteurs du secteur. Derniers préparatifs, dernières inscriptions...
Triskalia reprend 7 jardineries en Vendée
26/11/17
Il n’y a pas que Gamm Vert qui reprend des jardineries ! Triskalia annonce la reprise via sa filiale Distrivert de 7 jardineries du groupe Le Bot
Les négoces ne veulent pas être plombés au décollage
26/11/17
Par la voie de son Président, la Fédération des négoces des bois et matériaux (FNBM) demande à l’Etat du temps pour la mise en place de la reprise des déchets ou de la consignation des palettes.

 

   
Black Friday : le site Leroy Merlin pas assez performant
11/12/17
Ajaccio : Leroy-Merlin ouvre 4 ans après avoir sauté
11/12/17
Meilleur employeur : Leroy-Merlin dégringole chez Glassdoor
11/12/17
Gamm Vert : La plancha Cathare allume le feu !
11/12/17
Un nouveau Bricorama dans l’Essonne
11/12/17
Bricocash a de l’appétit à Chantonnay, en Vendée
11/12/17
Bricomarché s’agrandira au nord d’Amiens
11/12/17
 

 

 
EisenWarrenMesse : 4, 5, 6 et 7 mars 2018 (Cologne)
Batimat Russie : du 3 au 6 avril 2018
ANIDO : 25 et 26 février 2018 à Courtrai (B)
BtoB HABITAT, PARIS EVENT CENTER : 5, 6, 7 juin 2018
acPROdeZ00: Salon animalerie les 5,6 et 7 juin 2018 à Paris

 

 
 Contacts et communication 
 Mentions légales 
 

Copyright © Rayons Brico Jardin 2017- Tous droits réservés

 
 
 

 

X

Demande d'accès pour modifier ma fiche

Nom * Prénom * E-mail (login) * Mot de passe * Téléphone * Point de vente ou centrale concernée *

Valider