Marché du bricolage : la belle année 2016… ou presque
12/05/2017

Le secteur du bricolage a connu une progression de 1,9 % en 2016. Après 3 années de vaches maigres (progressions inférieures à 1 %), le moral remonte même si les fabricants paraissent plus prudents que les distributeurs

 

Distributeurs et fabricants, ensembles pour présenter les chiffres du marché , c’est une première ! Unibal a convié la FMB (Fédération des magasins de Bricolage) à cette conférence et devant nous Jean-Eric Riche (Pdt Unibal) et Frédéric Sambourg (Pdt FMB) s’apprètent à commenter de concert les chiffres. Ils sont plutôt bons d’ailleurs avec un marché qui dépasse les 25 md d’euros et une progression de presque 2 % (+1,9 %) Il y a longtemps que le brico n’avait connu de tels scores. Mais tout progresse un peu dans tous les domaines ! Le marche du meuble (+2 %) celui de l’éléctroménager (+ 2 %)…. Seul le secteur du jardin a stagné en 2016 mais on sait pourquoi … Toujours cette satanée météo ! 

 

Un marché mature mais sans (mauvaises) surprises

Il aura donc fallu 5 ans au marché du bricolage pour progresser de 6 %  alors qu’avant les années 2000  et même jusqu’en 2007 il lui fallait 12 à 18 mois pour de tels résultats.  Côté Unibal on explique que  le Bricolage est un marché mature qui progressera doucement mais régulièrement . On ne devrait pas connaître de yoyos comme dans d’autres secteurs (meuble ou électroménager).

 

77 % du marché pour les GSB

Côté enseignes, la conférence nous explique que ce sont les GSB qui croquent la plus grosse part du gâteau de 25 md € avec 77 % (+ 12 pts en 20 ans)  devant les négoces, 15 % (-5 pts). Quincailleries et GSA se sont écroulées mais on a vu l’avènement du e-commerce. Unibal estime sa part actuelle à 3 % du marché en ne comptant que les pure-players. En clair, les CA des GSB en termes de e-commerce ne rentre pas dans le calcul.

 

+ 25 % C’est la progression des pure-players

 La progression des sites du secteur brico est phénoménale en part de marché (+ 25 %) et Frédéric Sambourg les voit à terme occuper 10 % de PDM pour y plafonner ensuite. Un président de la Fédération des magasins de bricolage qui en profite pour rappeler que le combat commercial des GSB contre Amazon « se fait avec une main attachée dans le dos »  à cause de la pression fiscale que subissent les acteurs classiques possédant des magasins et qui doivent assumer la fameuse Tascom  (qui a coûté 18 M€ en 2016)

Les pure-players ne sont pas logés à la même enseigne, si on peut dire, et pourtant c’est bien le secteur classique qui emploie le plus de monde (3 à 5 fois plus )

 

Situation anxiogène pour les fabricants

De son côté Unibal  n’est pas inquiet pour les mêmes raisons. La présence de nouveaux acteurs ne doit pas être pour lui déplaire tant le marché classique s’est contracté : aujourd’hui les deux premiers groupes , Adéo et Kingfisher, représentent 72 % d es 77 % du marché occupé par les seules GSB. Il reste 10% et 10 % pour Bricomarché et Mr Bricolage et 10 % que se partagent Bricorama, Cofaq, Brico Leclerc et Samse. Le nombre d’acheteurs à démarcher se réduit donc et si un fournisseur loupe le coche de King ou d’Adéo, c’est un très gros chiffre qui s’en va. En revanche, s’il décroche la timbale dans ces grands groupes il doit les suivre dans toute l’Europe et donc se redimensionner et investir. Le président d’Unibal reconnaît que cette situation est « anxiogène ».






 

Les Big Box c’est 50 % du CA des GSB

En termes de magasins, l’étude d’Unibal et de la FMB note la création de 128 000 m2 de surfaces commeciales en 2016 en baisse par rapport au deux années précédentes avec des Big Box (+ de 10 000 m2) qui règnent en terres de CA/ m2 (3550 €/m2 contre 1527 /m2 pour une surface comprise entre 2000 et 4000 m2). Une telle réussite qui s’explique par la possibilité qu’ont les Big Box de proposer des profondeurs de gammes et des produits plus lourds, plus imposants et à forte valeur. Aujourd’hui les Big Box représentent 50 % des 19,25 md€ de CA des GSB en France.

Plomberie, salle de bains , cuisine, revêtements… les stars 2016

Côté produits, tous les rayons progressent  en 2016 à l’exception de l’électricité et du bâti. Le premier est une conséquence du ralentissement des ventes folles de détecteur de fumées en entre 2015 et 2016, le second est peut-être impacté par la météo (isolation -6 %). Au rayon des champions 2016 les revêtements de sols progressent de 4,7 % avec des produits toujours plus faciles à mettre en œuvre (sols PVC + 12 %/plaquettes de parement + 8 %)), l’outillage grimpe de 4,2 % porté par l’électroportatif (pistolet à peinture + 18 %) ou l’EPI (chaussures de sécurité + 13 % !)  On note que le gros secteur Plomberie/salle de bains/ Cuisine (13 % des ventes Brico  progresse encore de près de 4 %.  Là encore les produits « facilitateurs » y sont pour beaucoup comme  les tubes mulicouches qui bondissent de 21 % …

 

 





Mauvais démarrage en 2017 mais forte reprise depuis

Pour l’année 2017 , les intervenants sont mitigés. Le premier trimestre a été plus que difficile (-1,4 %) mais c’est à cause d’un excellent premier trimestre 2016. Les ventes devraient se redresser (c’est déjà le cas en avril) dans les mois à venir et les deux fédérations tablent sur des résultats similaires à 2016.  Un optimisme basé  sur un marché immobilier en pleine reprise, sur des mises en chantier qui bondissent sur le fait également que 15 millions de propriétaires  se retrouvent aujourd’hui sans charge de remboursement. Reste à leur trouver de bonnes motivations pour dépenser les sous dont ils disposent !




 
   
 
Donnez une note : 1  2  3  4  5  
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
Nom
E-mail
Site web
Titre
Entrez ici votre commentaire :
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (54.156.50.71) sera archivée.
Saisissez le code suivant :
Esquisses de futurs concepts Leroy-Merlin...vus d'Italie
23/07/17
Interrogé par la Stampa, Olivier Jonvel, directeur de LM Italia lève le voile sur la l’enseigne dans les 10 ans à venir, revient sur les craintes des enseignes de DIY face à des jeunes hyper-numériques…
Compriband change de look
23/07/17
C’est un produit célèbre en menuiserie depuis plus de 50 ans. La bande d’étanchéité produite par Tramico change son packaging et tout son rayon
Pesticides : le CLCV demande leur interdiction sur internet
22/07/17
Forte d’une enquête sur 158 points de ventes , la CLCV demande que le gouvernement serre la vis sur la vente de produits phyto à base de pesticides chimiques en magasin Selon l’association indépendante , 44% des enseignes visitées seraient hors la loi Par ailleurs le CLCV propose l’interdiction pure et simple de leur de vente sur internet.
Marché du jardin : les gagnants du beau temps sont …
21/07/17
L’Institut GfK fait un point sur les marchés qui ont profité du printemps. Au moins jusqu'à fin avril ! Sans surprise l’arrosage et le barbecue réalisent un sacré score, le chaussant dérape tandis que les produits de jardin et les tondeuses sont sauvés respectivement par le bio et et le robot
Poujoulat sort du brouillard
13/07/17
Le fabricants de conduits de cheminées annonce un chiffre d’affaires 2016/2017 en progression de 6 % à plus de 206 M€.
Trois ‘top managers’ quittent Kingfisher
13/07/17
Encore du mouvement à la tête du géant britannique du bricolage. Avec les départs de 3 directeurs majeurs , deux anglais et d’un français… Et pas des moindres ! Pendant ce temps là Morgan Stanley table sur l'échec du One Kingfisher
Victoire pour la FMB: le décret tertiaire suspendu
13/07/17
Le Conseil d'Etat a suspendu le décret tertiaire qui obligeait les magasins (entre autres) à réduire leur consommation d'énergie de 25 % pour 2020
Sondage : les Français et le bricolage collaboratif
12/07/17
Il y a un marché pour les petits travaux entre particuliers selon l’Ifop. 56 % des Français sont intéressés, chiifre qui monte à 70 % chez les CSP + . Analyse !
600 000 ventes en une semaine : le ventilateur s’envole !
12/07/17
Incroyable il s’est vendu en 2 mois 1,4 million de ventilateurs dont plus de 600 000 en semaine 24, selon GfK. Une razzia !

 

   
Jaux expérimente un Delbard sans patron
23/07/17
Weldom : création dans le Bas-Rhin (67)
23/07/17
Bricomarché : extension dans le Loir-et-Cher (41)
22/07/17
BBJ s’étend en Hautes-Pyrenées (65)
17/07/17
Rumeurs autour de Jardiland à Amiens
16/07/17
Selon le Courrier Picard, Jardiland pourrait bien ouvrir à Amiens.
La Maison Point Vert s’installe en Moselle (57)
16/07/17
Brico Dépôt : raté en Côte-d’Or (21)
14/07/17
Weldom : OK pour Mirande (32)
13/07/17
Bricomarché : loupé à Chazey-Bons (01)
13/07/17
Bricolage : ça bouge à Vénissieux (69)
13/07/17
 

 

 
BtoB HABITAT, PARIS EVENT CENTER : 5, 6, 7 juin 2018
acPROdeZ00: Salon animalerie les 5,6 et 7 juin 2018 à Paris

 

 
 Contacts et communication 
 Mentions légales 
 

Copyright © Rayons Brico Jardin 2017- Tous droits réservés

 
 
 

 

X

Demande d'accès pour modifier ma fiche

Nom * Prénom * E-mail (login) * Mot de passe * Téléphone * Point de vente ou centrale concernée *

Valider